mercredi 11 janvier 2012

Top&Flop 2011 - Albums + EP


2011 aura été une année assez chargée, malheureusement rien n'a suffisamment titillé mes oreilles pour en faire un top conséquent. Donc au diable les classements, j'ai préféré faire une liste plus générale. Quant au retard, plutôt que de balancer un top avorté fin 2011, j'ai préféré prendre mon temps pour pondre quelque chose d'un brin plus accompli, même si la procrastination (c'est marrant d'employer un mot scientifique qui décrit le fait d'être un gros branleur) n'y est pas anodine. Retrouvez aussi mon Top&Flop Clips 2011. Enfin, la playlist Spotify qui synthétise mes chansons de l'année s'écoute à partir du lien ci-dessous :



Portugal. the Man - In the Mountain in the Cloud
Entre grandiloquence et simplicité, le pseudo-portuguesh n'a pas choisi. Le monument pop bâti de main de maître est pour moi l'une des grosses réjouissances de l'année.
Got It All by Portugal The Man on Grooveshark
Bosco Delrey - Everybody Wah
Rock'n'roll dépoussiéré, délicatement noisy avec des insertions électroniques qui passent comme un doigt au cul. Singles potentiels : à peu près 140%.
Cool Out by Bosco Delrey on Grooveshark
Metronomy - The English Riviera
2011 aura donc été l'année de la consécration pour Metronomy, ironie du sort avec un album moins tubesque que son prédécesseur. Tout en montrant tout simplement qu'ils peuvent faire autant d'albums différents qu'ils voudront, ça restera génial. La musique vous dit merci gentlemen.
The Look by Metronomy on Grooveshark
Stupeflip - The Hypnoflip Invasion
Complètement désintéressé du crew bizarroïde jusqu'à présent, je dois avouer que j'ai pris une sacrée claque dans ma foutue gueule. Quand la connerie rencontre la qualité, ça peut faire de très jolies choses.
Apocalypse 894 by Stupeflip on Grooveshark
Civil Civic - Rules
Habitué de la besace, il était légitime de leur laisser une place dès la sortie de leur premier album. Et autant dire qu'ils se la sont faite tous seuls, à grands coups de riffs affutés et de puissance sonore.
Grey Nurse by Civil Civic on Grooveshark

White Denim - D
Album foutraque voire expérimental, mais diablement bon.
It's Him! by White Denim on Grooveshark
Icarus Himself - Career Culture
Une petite pépite de pop indie.
On Your Side by Icarus Himself on Grooveshark
Cunninlynguists - Oeneirology
Du hip-hop de grande classe, avec des productions au poil.
Get Ignorant by CunninLynguists on Grooveshark
TV on the Radio - Nine Types of Light
Petit à petit, ils sont en train de marquer leur temps. Respect.
Second Song by TV On The Radio on Grooveshark
1,2,3 - New Heaven
1,2,3, ça envoie du bois. Si je puis me permettre.
Work by 1,2,3 on Grooveshark

Mentions

Beastie Boys - Hot Sauce Committee Part Two
Cults - Cults
Onra - Chinoiseries Pt. 2
Applause - Where It All Began
Lykke Li - Wounded Rhymes
Kim Novak - The Golden Mean
Timber Timbre - Creep On Creepin' On
New Animal - New Animal
Wise Blood - These Wings
Yellow OstrichThe Mistress
The Black Lips - Arabia Mountain


Flop

Modeselektor - Monkeytown
Je ne sais pas si c'est le succès, les drogues ou les amours expérimentales du groupe, mais l'écoute de l'album fut presque un calvaire pour ma part. Après les deux perles précédentes et mon dévouement sans borne à leur égard, j'ai pris un grand coup. Pas le moindre morceau pour sauver le navire à mes yeux.
Roots Manuva - 4everevolution
Non pas que son album soit un vrai flop, mais on est en droit d'être déçu d'un contenu aussi terne malgré quelques bons moments.
The Wombats - This Modern Glitch
Comme je l'ai dit dans l'année ici-même, le Wombats nouveau tout morne et préférant les synthés couinant aux décharges powerpop de leur précédent album est un peu surprenant.
Justice - Audio, Video, Disco.
Comme pour la plupart des groupes ici, Justice souffre à mes yeux d'un mauvais revirement musical, ou du moins que je ne comprends pas. Je prenais plus mon pied avec la version électro tout en breaks.
Cold War Kids - Mine Is Yours
Malgré un bon concert à l'espace Julien, cet album sent diablement le succès facile et par conséquent l'aspect rugueux si délectable du groupe est resté au placard. Dommage.
Pete and the Pirates - One Thousand Pictures
Constat similaire à celui de Cold War Kids, même si les chansons sont cette fois tout simplement moins bonnes. Après leur exquis premier album, on tire un peu la tronche devant un rendu si terne.





Guards - Guards
Un talent un peu désinvolte, des pop songs délicates et enjouées, tel est le crédo des gars de Guards. Un groupe dont on risque d'entendre parler en 2012. (L'EP se télécharge chez Hassan Céhef)
I See it Coming by Guards on Grooveshark
Assassins 88 - Beach People
Du bon garage rock lo-fi sauvage avec ce qu'il faut de hargne et de mélodies qui claquent. Le pied. (L'EP se télécharge aussi chez Hassan Céhef)
Beach People by Assassins 88 on Grooveshark
Deluxe - Polishing Peanuts
Le groove imparable de Deluxe risque de faire remuer du popotin, et avec bon goût s'il vous plait. Du hip-hop, du swing, pour un condensé de tubes en puissance.
Superman (ft. Taiwan MC & Plex Rock) by Deluxe on Grooveshark
Pyramid - The Hall
J'en avais déjà parlé par ici, il était logique qu'il ait sa place dans ce top. De l'électronique planante et cinématographique, avec double dose de synthé mais toujours avec brio. (Article)
Solar by Pyramid on Grooveshark
Gender Bender - Wolves in Trance
Inutile de présenter à nouveau les ptites tantes de Gender Bender, qui méritent leur place eux aussi. Du bon rock influencé avec un véritable talent qui ne demande qu'à s'exprimer. (Article)
Wolves In Trance by Gender Bender on Grooveshark

Aucun commentaire:

Publier un commentaire